Les troubles d’anxiété

Il existe plusieurs types de troubles anxieux

Phobie spécifique

La phobie spécifique se caractérise par une peur très intense et irrationnelle. La peur devient une phobie lorsque la personne souffre d’une détresse importante et que sa peur devient assez intense pour nuire à son quotidien. Les phobies peuvent être :

  • de type animal (chiens, chats, serpents, araignées, etc.)
  • reliées à l’environnement (l’eau, les hauteurs, les orages)
  • reliées au sang et aux injections (aiguilles et interventions chirurgicales)
  • situationnelles (ponts, tunnels, conduite automobile, endroits clos)
  • Autres phénomènes (peur de vomir)

La peur demeure une réaction normale. Elle devient toutefois problématique lorsqu’elle interfère avec notre quotidien.

Anxiété sociale et peur de parler en public

L’anxiété sociale est reliée aux situations où notre performance est évaluée. Les gens qui en souffrent ont constamment peur d’être jugés négativement, ridiculisés ou rejetés par les autres. Ils ont souvent de la difficulté à maintenir un contact visuel direct avec les autres.

Certaines personnes ont peur de parler en public, que ce soit lors de présentations orales, de réunions ou de conférences. Dans ces situations, la personne peut ressentir des sensations désagréables telles que des tremblements, des rougeurs au visage, des bégaiements, etc.

Trouble panique avec agoraphobie (TPA)

Le trouble panique, communément appelé une « attaque de panique spontanée », se caractérise par la présence de sensations physiques (palpitations, douleurs à la poitrine, tremblements, transpiration, etc.) qui surviennent rapidement et sans raison apparente, tandis que la peur est habituellement associée à des sensations de catastrophe imminente (peur de mourir, de perdre le contrôle de s’évanouir, etc.).

La personne souffrant d’attaques de panique a souvent tendance à craindre et à éviter des endroits ou des situations de peur d’avoir une attaque de panique.

Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes et jusqu’à 3,5 % de la population risque d’en souffrir à un moment de sa vie.

Trouble d’anxiété généralisée (TAG)

Les personnes qui souffrent de ce trouble s’inquiètent constamment que ce soit pour la famille, les enfants, l’argent, la santé, l’avenir, le travail, etc. Ces personnes commencent à s’inquiéter, puis réalisent qu’elles ont beaucoup de difficultés à maîtriser leurs inquiétudes. Il leur arrive de ressasser involontairement des scénarios négatifs et devenir agités, irritables, tendus ou faire de l’insomnie.

Les recherches montrent aussi que ces personnes ont beaucoup de difficulté à tolérer l’incertitude et peuvent s’inquiéter à l’idée d’arriver en retard à un rendez-vous, d’avoir un accident de voiture, etc.

Trouble obsessionnel-compulsif (TOC)

Le trouble obsessionnel-compulsif se définit par la présence de pensées intrusives obsédantes qui vont à l’encontre des valeurs de la personne (la pensée de faire mal à une autre personne alors qu’en fait on ne veut faire de mal à personne). Cela peut également engendrer des comportements compulsifs ou des actes mentaux répétitifs servant à réduire l’anxiété reliée à l’obsession, comme nettoyer la maison pendant des heures, vérifier plusieurs fois si les ronds de poêles sont bien éteints ou se laver les mains excessivement.

Les thèmes de pensées obsédantes les plus communs sont la contamination, le doute concernant certaines actions, la religion (peur d’avoir péché), la crainte d’agir violemment envers quelqu’un, etc.

Trouble de stress post-traumatique (TSPT)

Les troubles de stress post-traumatique survient à la suite d’un événement tragique où la vie de l’individu a été en danger ou après avoir été témoin d’une situation catastrophique. Ces événements peuvent être, par exemple, une agression physique ou sexuelle, un accident d’automobile, une catastrophe naturelle, etc.

La personne aura tendance à revivre fréquemment l’événement (« flashbacks »), à faire des cauchemars répétitifs, à se sentir en troubles de vigilance constante (sursauts exagérés, irritabilité, tension physique, etc.) et à éviter les situations qui lui rappellent l’événement traumatisant.

Vous croyez souffrir d’un de ces problèmes?

In Virtuo offre des services psychologiques pour ces problématiques. Voyez nos services offerts ou contactez-nous pour plus d’information.

Certifié comme Fabricant d'instruments médicaux - Classe 1 par Santé Canada

Obtention du marquage CE pour les dispositifs médicaux de Classe 1